Consommer plus de fruits et de légumes : où et comment ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Les fruits et les légumes sont les alliés santé de votre régime ou de votre rééquilibrage alimentaire. À part certains légumes riches en amidon comme les pommes de terre, la composition riche en eau et en fibres des fruits et des légumes font que plus vous en consommerez, plus vous perdrez du poids. Cependant, la consommation de fruits et de légumes demande un savoir-faire dans le choix de ceux-ci, mais aussi du mode selon lequel vous les mangez. Voici notre guide sur où et comment acheter et consommer vos fruits et légumes ?

Achetez vos fruits et légumes en circuit court

Vendre un produit en circuit court consiste à mettre en relation directe le consommateur et le producteur. Aujourd’hui, plus de 70 % des consommateurs préféreraient faire leurs courses en circuit court, que ce soit aux magasins à la ferme, dans les marchés de producteurs ou, comme plus récemment, à travers des sites internet tels que alamaison.laruchequiditoui.fr. Mais en quoi est-ce révolutionnaire ?

Mieux rémunérer nos agriculteurs

Ce type d’initiatives permet de rémunérer mieux nos agriculteurs qui subissent bien trop souvent la pression des prix de la grande distribution. Ils perçoivent alors une meilleure rémunération que par les filières agroalimentaires. Les agriculteurs ont de plus en plus de difficulté à couvrir leurs charges et les consommateurs ne cessent de se plaindre constamment sur les prix qui ne cessent de grimper, alors que la grande distribution s’enrichit en imposant ses marges entre le consommateur et le producteur. En circuit court, les producteurs n’ont plus à payer ces différents niveaux.

Savoir d’où provient ce qu’on a dans notre assiette

Chaque parti peut tirer un avantage de ce type de consommation. Pour les consommateurs, en étant en relation directe avec les producteurs, ils peuvent facilement retracer l’origine des fruits et légumes qu’ils achètent. L’appétit vient en mangeant, tout comme le goût des légumes vient en les consommant frais. Le vert n’est pas seulement sain, c’est aussi un moyen de goûter des aliments savoureux. D’ailleurs, les fruits et légumes bio achetés en circuit court coûtent beaucoup moins cher que ceux présents dans les supermarchés et les magasins bio. Par cette démarche, vous encouragez la production locale tout en apprenant à manger sainement.

Faire facilement vos achats

Acheter en circuit court vous permettra de faire vos courses en toute facilité, surtout si vous les faites en ligne : en quelques clics vous avez vos fruits frais et délicieux. En habitant les régions à très forte activité comme l’Île-de-France, bien que vous en ayez l’envie, il est souvent difficile de trouver un créneau pour remplir son panier au marché de producteurs local. Sur internet, vous choisissez vos produits, vous les ajoutez dans votre panier et vous serez livré dans les 24 h qui suivent.

Un mode de consommation respectueux de l’environnement

Savoir que les produits achetés en circuit court impliquent beaucoup moins de transport c’est aussi comprendre que cela entraîne beaucoup moins d’émission de CO2. Il est également question de beaucoup moins de gaspillage dans le sens où l’on ne jette pas les fruits et légumes hors calibrage en commerce de producteurs, contrairement à la grande distribution. Cela demande beaucoup moins d’emballage et permet d’encourager les démarches de production durable.

Vous avez le contrôle sur ce que vous mangez

L’un des plus grands avantages d’acheter des produits frais, de saison et issus d’un commerce responsable c’est de pouvoir mijoter vos plans délicieux selon vos goûts et envies. Cela peut notamment faire la différence lorsque vous vous lancez dans une procédure de perte de poids ou de rééquilibrage alimentaire. Si vous vous sentez légèrement perdu, vous pouvez aussi vous renseigner auprès des producteurs sur les recettes idéales à essayer avec vos produits ou tout simplement les techniques de conservation de vos fruits et légumes. Dans tous les cas, c’est l’occasion d’apprendre à manger sainement.

Comment manger plus de légumes pour perdre du poids ?

Il n’est clairement pas nécessaire de manger moins pour maigrir, c’est tout à fait possible en choisissant soigneusement ce que vous mangez, notamment avec certains fruits et légumes. Bien sûr, il est peu recommandé de changer brusquement vos habitudes si vous n’êtes pas habitué à consommer beaucoup de légumes. Commencez par des recettes comme la soupe au chou, accompagnée par exemple d’une salade de légumes variés. Un à deux bols de soupe par jour peuvent rapidement faire effet et permettre de perdre du poids tout en vous rassasiant, il en est de même pour la soupe aux poireaux.

N’hésitez surtout pas à marier les légumes crus et cuits pendant vos repas afin de garder les nutriments que l’on peut perdre à la cuisson, tout en profitant des bienfaits issus de fibres plus faciles à digérer une fois cuites. Lorsque vous avez faim, il ne s’agit ni de vous priver ni de vous gaver. Paradoxalement, lorsque vous consommez peu de calories, votre corps fait en sorte d’en dépenser le moins possible, votre réserve reste donc la même. Optez plutôt dans ces cas-là pour des aliments riches en fibres, mais possédant des vertus rassasiantes, à l’instar de la pomme, qui peut aussi être consommée en smoothie.

Certaines personnes peuvent être surprises de consommer beaucoup de fruits le long de la journée et ne pas perdre de poids, voire en gagner. Cela s’explique notamment par le fait que manger des fruits ne doit pas se faire dans l’excès et surtout pas avec du sucre en plus. Le secret est de les consommer le matin, en petite quantité et 20 minutes avant votre petit-déjeuner pour vous apporter l’énergie nécessaire tout en vous permettant de moins manger grâce à leurs propriétés rassasiantes.

Par contre, il est moins conseillé d’en manger le soir par peur que le fructose se transforme en graisse. Selon les nutritionnistes, pour perdre du poids, les fruits sont à consommer avant les repas et non après. Néanmoins, certains individus sont moins tolérants aux fruits, d’où la nécessité de consulter un spécialiste lors d’un souhait de régime ou de rééquilibrage alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *