spiruline bio
Il est sans doute inutile de présenter cette poudre verte puisqu’elle fait l’objet d’une longue présentation dans de nombreux articles. Vous connaissez forcément les bienfaits, mais vous cherchez sans doute des informations pour que cette acquisition ne soit pas catastrophique. Nous vous proposons quelques conseils pour acheter de la vraie spiruline bio et non une contrefaçon.

La provenance de la spiruline bio

Lorsque nous sommes en quête d’un produit, nous avons tendance à utiliser Internet et les diverses boutiques en ligne sans forcément nous soucier des désagréments. Pour que cette spiruline bio soit bienfaitrice, vous devez regarder avec attention la provenance.
  • La production mondiale est centrée sur la Chine ou l’Inde, mais la France offre une vraie qualité.
  • La récolte doit respecter quelques conditions, elle doit être effectuée avant le séchage.
  • La qualité de l’environnement n’est pas à négliger puisque la spiruline absorbe tous les métaux.
  • La ferme productrice doit donc être exempt de toutes les formes de pollution.

Deux méthodes pour la production de la spiruline bio

Il est toujours plus réjouissant pour votre bien-être de choisir de la spiruline bio puisque cette mention répond à un cahier des charges spécifique même si elle ne peut pas mettre en avant le terme « issue de l’agriculture biologique » à cause de l’utilisation de l’azote minéral. En France, vous pouvez retrouver deux méthodes pour la production ainsi que l’extraction. Nous vous conseillons de vous attarder sur ces deux techniques : spray dry et séchage convectif.
Certaines études montrent que la première est idéale puisqu’elle conserve réellement les qualités nutritionnelles. Vous devez aussi vous renseigner lorsque la spiruline provient de l’étranger, car le séchage peut être nuisible lorsque la température est trop importante. Dans ce cas, la poudre perd finalement son intérêt et vous ne pourrez pas jouir de ses bienfaits. Certes, le coût est plus faible, mais cette spiruline sera quasiment inutile.

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *